Développer les collaborations internes et externes
pour une entreprise durable

en bref à retenir

Pourquoi est-il vital de s’intéresser aux modes de collaboration ?

L’entreprise est par nature un lieu d’échanges : échanges de biens et services, échanges financiers, échanges d’informations. De gros investissements et de formidables progrès ont été réalisés sur les process et les technologies permettant ces échanges. La focalisation sur ces données purement économiques des entreprises a également montré ses limites (financiarisation, délocalisation, perte de savoir faire, perte de confiance dans et du management, développement des RPS, …). La pérennité des réelles avancées économiques et technologiques, et plus largement celle des entreprises, notamment dans leur capacité à innover, réside aujourd’hui dans l’amélioration des échanges humains collectifs, tant à l’intérieur des organisations qu’avec leur tissu économique et social.

Mondialisation, instantanéité, Intelligence artificielle, Uberisation, Génération Y ou Z, Responsabilité sociétale… nous vivons de profondes mutations qui ont des impacts majeurs sur la manière dont les entreprises fonctionneront demain. Une tendance de fond existe sur l’émergence des structures privilégiant le réseau et l’ouverture, inspirées des principes de l’intelligence collective, le développement d’une logique de co-construction, voir de co-pétition (coopération/compétition), aussi bien en interne qu’en externe. Votre entreprise est-elle prête pour le monde de demain ?

En quoi les principes d’intelligence collective changent-ils l'organisation ?

Pour Pierre Lévy, auteur pionnier de l'Intelligence collective - Pour une anthropologie du cyberespace, il s’agit d'une « intelligence partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences».

C'est bien ce type d'objectifs que poursuivent toutes les démarches d'autonomisation, d'Empowerment ou de libération des potentiels au sein des entreprises. Pourquoi ne sont-ils pas encore généralisés ?
Tout simplement parce que, pour fonctionner, l’Intelligence collective repose sur des principes qui bousculent les modes de fonctionnement traditionnels des entreprises

  • Auto-détermination et appartenance : les décisions sont prises au plus près du terrain en intégrant, et la situation opérationnelle, et l’enjeu final, la vision du projet d’entreprise.

  • Co-construction et essai/erreurs :  très présente dans les cultures agiles, cet aspect permet une évolution constante du projet/produit de manière empirique en intégrant des feedbacks constants des parties prenantes du projet (voir Cas Lego).

  • Loi des grands nombres : un ensemble de personnes sans compétences particulières sur un sujet arrivera à un aussi bon résultat, voire un meilleur, qu’un expert du domaine.

Pourquoi l’intégration de l’intelligence collective est-elle importante ? 

L’environnement de l’entreprise  devient de plus en plus complexe avec des mutations extrêmement fortes et des changements très rapides. Les modes de fonctionnement classiques (planification détaillée, circuits de décision longs, forte hiérarchie et process de contrôle lourds, …) montrent au quotidien leurs limites depuis plusieurs années. En corollaire, le développement de l’UX, l’expérience utilisateur (User eXperience) est une nécessité aujourd’hui pour les entreprises qui veulent rester compétitives.

Le rôle d’un dirigeant, d’un manager, n’est donc plus de « savoir, décider, faire appliquer », mais de créer les conditions d’émergence de l’intelligence collective, adaptative et créative.

Comment faire émerger l’intelligence collective en interne ?

Pour Olivier Piazza, auteur de Découvrir l'Intelligence collective, créer les conditions de l’intelligence collective signifie "satisfaire les besoins fondamentaux de d’autonomie, de proximité relationnelle et de compétences".

Développer l'autonomie

Dans notre expérience, développer l’autonomie des collaborateurs passe obligatoirement par un changement de culture managériale vers des pratiques de management innovantes.
Il s’agit aussi de mettre en place des pratiques collaboratives permettant à tous de s’exprimer de manière à la fois ouverte et sûre, tout en ayant un processus qui fait émerger des solutions opérationnelles. Nous utilisons ainsi différentes approches comme l’animation de World Café, le processus Réuniokit© que nous avons développé pour l’animation des réunions d’équipe ou encore les groupes de co-développement. Nos consultants experts en co-développement, en présentiel comme en distanciel, sont unanimes pour souligner le bénéfice en terme d'alignements de pratiques, de conduite du changement, de décloisonnement, d'engagement des collaborateurs.

Renforcer la proximité relationnelle

Depuis de nombreuses années GW CONSEIL aide les managers et leurs équipes dans l’amélioration de leurs relations interpersonnelles, grâce aux approches de communication positive (Gordon, CNV, …) ou aux outils de prise de conscience de ses modes de fonctionnement (DISC, Spranger, …). Un des enjeux actuels et futurs des entreprises est de renforcer drastiquement les compétences de l’ensemble des collaborateurs sur ces sujets. En effet, l’autonomisation signifie aussi la régulation des conflits sans recours au management !

Déployer les compétences

Les actions de démultiplication du transfert de compétences ou de tutorat que nous menons depuis des années vont être amenées à prendre une place de plus en plus importante dans le modèle d’entreprise apprenante qui se dessine aujourd’hui. Elle devront être coordonnées et intégrées dans une démarche dynamique de GPEC, et animées dans la durée par des dispositifs de suivi managériaux performants

Soyez opportunistes

Si vous vous engagez dans cette démarche, utilisez vos moments d'échange existants, comme les séminaires d’entreprise, pour faire vivre cette intelligence collective et en faire des moments porteurs de sens, engageants, apprenants, co-construits, favorisant le dialogue et l’émergence de relations et d’idées nouvelles. A ce titre, nous vous recommandons d’expérimenter des séminaires inter-équipes pour décloisonner quand c’est nécessaire. 

En travaillant ces sujets, vous constaterez un impact majeur sur le niveau d'engagement de vos collaborateurs.


Comment faire émerger l’intelligence collective en externe ?


Transformer l’expérience client, cela commence par développer le potentiel commercial de ses équipes en phase avec les mutations actuelles. Mais c’est de plus en plus,  l’implication des clients et/ou des fournisseurs au cœur même de l’innovation produit et service de l’entreprise qui est déterminante . 


Le cas Lego

En 1998 Lego met en production la Lego Mindstorms permettant de programmer et construire des objets mobiles, une communauté de passionnés s’empare du logiciel et le détourne.

Le chef des nouveaux produits chez Lego, Paal Smith Meyer explique à Entreprise Globale les détails de l’histoire « Il s’en est suivi un fort débat entre notre département légal qui était concerné par la protection de la propriété intellectuelle de l’entreprise et l’équipe Mindstorm qui souhaitait une attitude plus ouverte. Cette dernière partait du principe qu’il ne fallait pas combattre des utilisateurs tellement enthousiastes qu’ils prenaient du temps à réfléchir sur la façon d’améliorer le produit. Au final, il a été décidé de laisser faire les utilisateurs ».

Mark Hansen, directeur des produits interactifs Lego  déclare dans l’ouvrage Wikinomics « Grâce à Lego Factory nous démultiplions les capacités de notre équipe de cent concepteurs et nous découvrons avec émerveillement l’inventivité de plus de 300 000 créateurs du monde entier »


Au travers de l’exemple de Lego, il est évident que, au-delà de l’innovation technologique et organisationnelle, ce qui est en jeu est la posture des équipes et leur ouverture au client. C’est exactement la même chose avec l’environnement fournisseurs et ou partenaires. Les approches de coaching ou de co-développement, le renforcement de l’écoute, sont particulièrement bénéfiques dans ce contexte. 

Si vous souhaitez impliquer plus fortement vos clients dans le devenir de votre entreprise (ou d’autres membres de votre écosystème : vos sociétaires, actionnaires, fournisseurs, représentants de l’Etat, …), il ne suffira pas de les rassembler en un même lieu. Il faudra que cette rencontre fasse émerger des idées et des projets. Les consultants de GW CONSEIL vous accompagnent dans le choix et la mise en œuvre de l’approche d’intelligence collective la plus adaptée à votre enjeu (Team Boat, séance d’idéation, World café, Forum ouvert, …).  

Les clusters, living-lab sont aussi des formidables creusets d’innovation reposant sur l’intelligence collective. Nous avons conçu et animé, pour l’un de nos clients une Université des porteurs de projets, vous aurez peut-être envie de créer le vôtre et de dynamiser ainsi votre écosystème. 

Quelque soit l’angle par lequel vous avez ou aller aborder le sujet, votre avenir sera plus intensément collectif et collaboratif…ou ne sera pas !


Je souhaite échanger gratuitement avec un chef de mission pour faire avancer ma réflexion.

Contact

Réseaux sociaux

  • Image Description
  • Image Description